Travail du cuir dans les règles de l’art

Le travail du cuir est un véritable art alliant créativité et rigueur. Le cuir est un matériau préparé à partir de la peau de grands mammifères traitée dans lesindustries de tanneries et mégisseries qui vont assurer la conservation du cuir contre une humidité élevée. Dans le travail du cuir, il faut savoir différencier divers types de cuir selon son aspect, son origine et sa fabrication sachant qu’il y a aussi des imitations du cuir appelées similis provenant du plastique ou des matières végétales.

Les outils pour débuter dans le travail du cuir

travail-du-cuir.jpg

Pour débuter dans le travail du cuir, il faut savoir que c’est un travail qui s’effectue avec plusieurs étapes non négligeables chacune. Le travail du cuir commence à la découpe, passe par la couture du cuir sans oublier sa décoration et chaque étape nécessite des outils spécifiques. Les outils les plus courants dans le travail du cuirsont les ciseaux à cuir, le marteau et le maillet, les emportes pièces en main et les alènes pour la couture sellier.
En outre, au fur et à mesure qu’on est passionné par le travail du cuir, il faut avoir les outils pour l’affutage, traçage, montage et mesure avec divers types de pinces. Pour la couture et le laçage, il faut des griffes à molette roulette, à frapper et la molette à griffer. Concernant la découpe et la surcoupe, on a besoin d’une lame à parer, coupe lacets, lanières et divers couteaux sans oublier les outils de finition de tranches.

Exemples de réalisations originales

exemples-de-realisations-originales.jpg

Dans le travail du cuir, les artistes font des réalisations originales en citant en sellerie : Parisot sellier, sellerie Lacuche et selles camarguaises ; il y a aussi les sacs à main, les bourses et portefeuilles en cuir et le serre-livre en bois clair.